Alarme GPS pour moto : les différents types

Alarme GPS pour moto

Conduire une moto au quotidien, il n’y a rien de plus pratique. En plus de vous permettre de vous déplacer partout en toute simplicité, la moto vous donne un sentiment de liberté que les autres véhicules ne pourront jamais vous garantir. Homme ou femme, vous pouvez en profiter à condition de disposer d’un permis en vigueur. De même, vous allez vous épargner les soucis de stationnement. Néanmoins, notez que l’engin est facile à manier, donc à cambrioler. D’où l’utilité de l’alarme et GPS pour moto. Disponible en 2 modèles distincts, il a de quoi vous aider à retrouver votre bécane en cas de vol.

L’alarme classique

Si vous ne conduisez votre moto qu’occasionnellement et si vous ne vous stationnez pas partout, inutile de dépenser de grosses sommes. Contentez-vous d’une alarme et GPS pour moto classique constituée d’une centrale ainsi que de plusieurs détecteurs. En fonction du modèle de votre choix, le dispositif peut avoir une sirène ainsi qu’une petite télécommande vous donnant la possibilité de tout contrôler à distance.

Assurez-vous que l’appareil a cependant un détecteur de mouvement. C’est une fonctionnalité essentielle pour lutter contre les rodeurs. Vérifiez aussi la présence d’un anti-démarrage que l’on appelle « coupe-circuit ». Il empêche la mise en marche de l’engin par un individu non autorisé. Seuls vous et les personnes que vous enregistriez pouvez donc rouler avec. Pour le détecteur de choc, il est essentiel pour localiser les vibrations. Et n’oubliez pas la géolocalisation à distance. Normalement, une alarme moto sur smartphone intègre cette option. Si vous sélectionnez une conception haut de gamme, il est probable que vous tombiez sur une qui soit équipée de la fonction « parking ». Une fois activée, elle vous prévient par SMS de tous les mouvements de votre moto. Quant à la qualité de la fabrication, n’optez que pour un dispositif agréé SRA.

Le traceur GPS

Plus sophistiqué que le modèle classique, le traceur GPS a comme particularité de localiser en temps réel votre engin. Utilisable aussi bien sur une moto que sur un quad, il vous permet aussi de neutraliser votre véhicule à deux roues à distance. Et en cas de vol, il vous envoie déjà un SMS.

Lorsque vous en choisissiez, ne manquez pas de demander au vendeur si le dispositif a une double fonction : l’anti-vol et le traceur GPS. Veillez à ce qu’il ait un arrêt de moniteur, une activation/désactivation à distance par SMS. Ne négligez pas non plus la possibilité de surveiller les déplacements par balise GPS. Notez que le suivi des mouvements doit se réaliser via votre téléphone et partout où vous vous trouviez. Ainsi, pour que l’alarme moto sur smartphone puisse envoyer les coordonnées GPS en temps réel, elle doit avoir une carte SIM valide. Rien ne vous empêche d’utiliser la carte de votre portable. Il vous suffit de vous souscrire à un abonnement. Cette fois, c’est la certification NF qui est recommandée.

Quelques astuces pour bien choisir une alarme moto

Si l’alarme classique peut suffire pour les amateurs, le traceur GPS quant à lui s’impose aux motards aimant les aventures. Dans les deux cas, il y a en revanche quelques critères de choix à ne surtout pas négliger. Tout d’abord, la puissance du son qu’émet votre appareil doit être à 100 décibels. Le but consiste à ce que l’on puisse l’entendre à quelques centaines de mètres.

Ensuite, un tel dispositif n’est efficace que s’il présente des propriétés inviolables. Par exemple, vérifiez qu’il intègre un système anti-crochetage ou anti-perçage. Ces deux fonctionnalités aident au moins à ralentir les cambrioleurs. Et pour terminer, informez-vous sur la simplicité d’usage de votre alarme moto : mise en marche, installation requise, résistance…

Remplacement de serrure de porte blindée : trouver un spécialiste en ligne
Réparer une serrure endommagée à Namur